Waterpik Ultra WP100 : Un hydropulseur riche en accessoires pratiques

hydropulseur-Waterpik-Ultra-WP100

Dans le domaine de l'hydrojet, le Waterpik Ultra WP100 représente sans doute l'un des hydropulseurs les plus perfectionnés et les plus complets.

Son nombre d'embouts et de niveaux de pression dépasse de loin la majorité de ceux qui sont proposés habituellement et en font un des sérieux concurrents au titre de meilleur jet dentaire. Voyons maintenant leur utilité réelle et le confort supplémentaire qu'ils sont susceptibles d'apporter.

Le design

Le jet dentaire Waterpik Ultra WP100 est l'amélioration d'un modèle qui existait déjà mais qui a été repensé différemment. Son look est très esthétique et résolument moderne : fond blanc, réservoir transparent bleu et divers boutons de commande soulignés également de bleu pour les rendre bien apparents.

Plus compact que son aîné, il occupe nettement moins de place sur l'étagère de la salle de bains ; il offre également davantage d'accessoires et dispose d'un emplacement dédié à leur rangement.

Les caractéristiques techniques

  • Réservoir transparent d'une capacité de plus de 90 secondes
  • Nombre de pulsations : 120 par minute
  • Puissance : 07 à 6.2 bar
  • 10 niveaux de pression
  • Bouton marche/arrêt
  • Bouton de pause
  • 7 embouts tournant à 360° :
    • embout standard pour l'usage général (2 unités)
    • embout brosse à dents pour l'usage général
    • embout Plaque Seeker pour l'usage général ainsi que pour les couronnes, implants, vernis dentaires et bridges
    • embout orthodontique pour les appareils dentaires
    • embout Pik Pocket pour les poches périodontiques (espaces se formant dans les tissus qui entourent et supportent la dent) et les furcations (endroit où les racines commencent à diverger)
    • embout gratte-langue pour une haleine fraîche
  • Compartiment sous couvercle pour ranger les embouts
  • Bouton d'éjection de l'embout

L'utilisation

jet-dentaire-Waterpik-WP100

L'utilisation du jet dentaire Waterpik Ultra WP100 ne présente pas de difficultés particulières mais nécessite toutefois une petite période d'adaptation, surtout pour qui n'a jamais utilisé d'hydropulseur auparavant.

  • Remplissez le réservoir d'eau tiède et replacez-le sur sa base en appuyant fortement ;
  • insérez fermement la buse choisie en vous assurant qu'il n'y a pas de vide entre l'anneau coloré et l'extrémité de l'embout ;
  • avant la toute première utilisation, amorcez le système dans le lavabo avec la puissance au maximum jusqu'à ce que l'eau jaillisse ;
  • lors de la première utilisation, commencez avec la puisance la plus basse et augmentez-la progressivement de façon à trouver celle qui vous convient le mieux ; vous pouvez interrompre le nettoyage en cours d'opération à l'aide du bouton de pause situé sur le manche ;
  • pour enlever la buse il suffit d'appuyer sur le bouton d'éjection : la bague se relâche et il n'y a plus qu'à retirer la buse.

Quelques précautions utiles :

  • toujours insérer l'embout dans la bouche avant de mettre l'appareil en route ;
  • le nettoyage doit s'effectuer tête penchée au-dessus du lavabo, lèvres suffisamment serrées pour éviter que l'eau gicle mais pas trop pour que cette dernière puisse s'écouler dans le lavabo (vous comprenez maintenant pourquoi nous parlions de période d'adaptation!).

Les divers embouts

  • L'embout Pik Pocket est réservé uniquement aux poches périodontiques et s'utilise impérativement au niveau de pression 1 sous peine de détérioration et de la buse et du manche. La rotation à 360° est particulièrement appréciable étant donné que l'embout doit se situer à 45° et tourner progressivement autour de la base de la dent.
  • L'embout orthodontique sert à brosser et rincer simultanément les endroits difficiles d'accès autour des bagues et autres appareils d'orthodontie. Ici la buse doit se placer à un angle de 90°et effectuer le nettoyage entre chaque dent et autour de chaque bague.
  • L'embout gratte-langue s'utilise aussi au niveau le plus bas de la pression en le plaçant au milieu de la langue et en étirant le mouvement vers l'avant.
  • Les autres embouts ne donnent lieu à aucune précaution particulière.

On aime :

  • Le design moderne et le côté compact,
  • La puissance que l'on peut adapter selon l'embout et sa propre sensibilité,
  • Le large choix de buses capable de répondre aux diverses prescriptions du dentiste,
  • La molette de rotation de l'embout qui apporte une grande précision à chaque mouvement,
  • La grande capacité du réservoir,
  • Le bouton "pause" permettant d'interrompre l'opération,
  • Lee compartiment de rangement pour les canules.

On aime moins :

  • La limitation à une seule unité par buse, ce qui en fait un appareil individuel et non familial,
  • La qualité de fabrication plutôt passable,
  • L'absence de support mural.

Conclusion

L'hydropulseur Waterpik Ultra WP100 représente un produit agréable esthétiquement et fonctionnellement. Son efficacité est réelle grâce à sa puissance et au grand choix d'accessoires. Il y a cependant peu de chances qu'elles trouvent toutes un emploi chez un unique utilisateur, à moins qu'il ne cumule les problèmes dentaires.

On regrette également l'époque où la marque fabriquait ses produits aux USA : la fabrication chinoise n'est pas véritablement un gage de durabilité en terme de qualité. Concernant son efficacité cette dernière surpasse largement la majorité des modèles de la même gamme de prix. Le jet dentaire Waterpik Ultra WP100 est donc à recommander.