Comment bien choisir et entretenir son hydropulseur ?

hydropulseur-dentaire

Pendant très longtemps l'hygiène bucco-dentaire s'est limitée au simple brossage des dents après les repas mais au jour d'aujourd'hui tout le monde est conscient de son importance.

La rencontre entre les aliments et les germes contenus dans la cavité buccale est responsable, dans le meilleur des cas, de l'apparition de plaque dentaire, elle-même souvent suivie du développement de caries.

Des maladies plus graves, telles que les maladies cardio-vasculaires, peuvent également en découler via la circulation sanguine lorsque ces germes sont porteurs de maladies.

Les dentistes ayant longuement mis l'accent sur l'importance de la prévention, un certain nombre d'outils et moyens anti-caries se sont succédés : brosses à dents de formes spécifiques, dentifrices à base de divers ingrédients, bains de bouche, fil dentaire...

La dernière arme en date est l'hydropulseur, également connu sous le nom de jet dentaire. De nombreuses marques telles que Oral B, Panasonic et l'américain Waterpik proposent des modèles performants que nous avons testés.

Qu'est-ce que l'hydropulseur?

hydropulseur-de-voyage-panasonic

Il s'agissait au départ d'un moyen de traitement des maladies des gencives utilisé en stations thermales et ses différentes évolutions en ont fait un outil grand public. L'hydropulseur se présente sous la forme d'un manche projetant un puissant jet d'eau par l'intermédiaire d'une buse et relié soit directement au robinet soit à un réservoir. Cette dernière forme est cependant la plus utilisée puisqu'elle permet d'associer l'eau à une solution buccale.

Léger et maniable (aux alentours de 20 cm pour un poids d'environ 200 grammes), il ressemble un peu à une brosse à dents électrique. La contenance du réservoir varie en fonction des modèles et selon qu'il s'agisse d'un hydropulseur familial ou de voyage (de 150 à 800 ml en moyenne). L'alimentation s'effectue par batterie rechargeable ou à l'aide de piles (en général deux piles de 1.5 V LR06/AA).

Fonctions de l'hydropulseur

Il est bien connu que les débris alimentaires qui se logent dans les espaces inter dentaires au cours des repas sont responsables de la formation de la plaque dentaire par leur association avec la salive et les bactéries de la flore buccale. L'accumulation de plaque dentaire finit par provoquer une perte de substances au niveau des dents. La fonction première du jet dentaire est donc de déloger ces débris. Il ne faut cependant pas croire que l'hydropulseur est un substitut au brossage, c'est un allié qui complète efficacement son action.

D'autre part, la pression d'eau permet le massage des gencives en faisant circuler le sang ; ces dernières s'en trouvent renforcées, limitant ainsi les risques de parodontoses donc de déchaussement des dents.

Jet dentaire vs fil dentaire

Bien qu'il s'agisse de deux accessoires différents, leur but commun est d'éliminer la plaque dentaire. Le fil dentaire, présenté sous forme d'une bobine, doit être bien tendu et placé entre deux dents tout en étant maintenu autour des deux index. Il faut ensuite effectuer un mouvement de scie vertical tout en le plaquant contre la paroi de chaque dent. Ce geste sera répété pour chaque espace interdentaire.

Le jet dentaire est donc plus rapide et plus simple à utiliser. Il est en outre plus efficace grâce à sa fonction de massage des gencives. Au fil du temps, le fil dentaire sera donc sans doute totalement supplanté par l'hydropulseur.

Quels utilisateurs pour l'hydropulseur?

jet-dentaire-Waterpik

A cette question, une seule réponse : tout le monde! Sa légèreté et sa maniabilité le rendent accessible même aux enfants qui l'utiliseront d'autant plus volontiers qu'il est possible de jouer sur son côté ludique.

Pour ceux n'ayant pas encore l'âge de s'en servir d'une façon efficace, cette opération s'effectuera sous la surveillance d'un adulte.

Et comme ce sont les mêmes qui ont un peu de mal à se brosser les dents dans les règles de l'art, le jet dentaire palliera à certaines déficiences au niveau du brossage. Outre les enfants, l'hydropulseur est particulièrement recommandé dans certains cas :

  • Les personnes ayant les dents très serrées ; les poils s'y infiltrant très difficilement, le brossage n'apporte pas l'hygiène buccale optimale ; le jet dentaire est donc particulièrement bienvenu pour déloger les débris alimentaires récalcitrants.
  • Les quadragénaires et plus ; à partir de cet âge, les dents commencent à se fragiliser d'où la nécessité d'intensifier les mesures d'hygiène bucco-dentaires.
  • Les personnes ayant été confrontées à la chirurgie dentaire ; ce type d'acte peut rapidement conduire à des infections et une hygiène très stricte est indispensable.
  • Les porteurs de prothèses dentaires ou d'appareils orthondontiques ; les débris alimentaires ont une prédilection pour ce genre d'appareils dans la mesure où ils offrent nombre de recoins difficilement accessibles lors du brossage ; la pression permet de les éliminer aisément.

Les divers types d'hydropulseurs

Ils sont au nombre de quatre.

  • Le jet dentaire sans moteur qui se branche directement sur le robinet et fonctionne grâce à la pression d'eau du réseau.
    • Avantages : économie d'énergie donc gratuit à l'utilisation ; silencieux ; absence de réservoir à remplir et nettoyer ; aucun traumatisme pour les gencives grâce au jet moins puissant et à l'absence de vibrations.
    • Inconvénients : impossibilité d'utiliser en parallèle une solution buccale ; utilité très réduite en cas de faible pression d'eau.
  • Le jet dentaire familial.
    • Avantages : autonomie importante liée à la capacité du réservoir ; plusieurs buses personnalisables permettant à chaque membre de la famille de reconnaître la sienne.
    • Inconvénients : parfois encombrant dans le cas d'une station à grande capacité, surtout si celle-ci ne dispose pas d'un système de fixation au mur.
  • Le jet dentaire portatif.
    • Avantages : peu encombrant grâce au réservoir intégré dans le manche ; grande maniabilité due à l'absence de fil pour le relier au robinet ou à la station ; idéal pour le voyage.
    • Inconvénients : dans le cas d'un usage à domicile, son utilisation est réservée à une seule personne (capacité de remplissage limitée et une unique buse).
  • Le combiné dentaire ; les 2 en 1 étant très à la mode, l'hydropulseur ne pouvait y échapper ; beaucoup de marques commercialisent un jet dentaire associé à une brosse à dent électrique.
    • Avantage : le gain de place par rapport à 2 instruments distincts.
    • Inconvénient : l'hydropulseur est parfois un peu faible selon les marques.

L'utilisation et l'entretien

Toute l'efficacité de l'hydropulseur reposant sur la puissance du jet, vous courez le risque d'asperger votre salle de bain. Pour éviter ce désagrément, deux actions s'imposent : d'une part ne le mettre en marche qu'une fois introduit dans la bouche ; d'autre part bien se pencher au dessus du lavabo.

Attention à ne pas choisir un modèle dont vos gencives ne pourraient supporter la puissance : s'il est vrai que la suppression de la plaque est subordonnée à la puissance du jet, ce dernier peut toutefois provoquer des lésions buccales, surtout s'il est mal dirigé.

Même utilisé uniquement avec de l'eau, l'hydropulseur se salit en raison du calcaire. Quelques précautions d'entretien sont indispensables : le rincer après chaque utilisation (après nettoyage au liquide vaisselle si vous le souhaitez) ; le passer régulièrement au vinaigre pour éliminer le calcaire ; changer les buses tous les 3 mois environ, ces dernières ne se nettoyant pas.

Les critères de choix d'un hydropulseur

En priorité vous considérerez bien sûr l'usage que vous souhaitez en faire : en solo, en famille, en voyage... Mais il est également indispensable de se pencher sur les caractéristiques techniques.

  • La technologie : le choix se pose entre l'hydropulseur à simple jet d'eau (le modèle le plus répandu) et celui associant jet d'eau et microbulles d'air ; ce dernier optimise le massage des gencives et réduit le nombre de bactéries anaérobies c'est-à-dire se développant dans les endroits qui n'ont pas d'oxygène et favorisant la mauvaise haleine.
  • Les pulsations : les niveaux de puissance varient selon les marques ; les unes jouent sur la douceur, d'autres au contaire optent pour la puissance ; à noter que le nombre d'implusions à la minute peut aller de 1000 à 1600.
  • La pression : il peut exister jusqu'à 10 niveaux de pression, généralement comprise entre 0,7 et 6,5 bars.
  • Le réservoir : la contenance sera extrêmement variable selon qu'il s'agisse d'un jet dentaire familial (de 650 ml à 1l) ou portatif (120 à 170 ml).
  • L'alimentation : pour les modèles sans moteur la question ne se pose pas puisqu'ils se fixent directement sur le robinet ; pour les autres le fonctionnement s'effectue sur secteur, sur batterie ou avec des piles ; à savoir que l'autonomie de charge des modèles portatifs va de 15 à 20 jours.
  • Le design : nous entrons là dans un domaine propre à chacun ; mais les fabricants s'attachant de plus en plus à ce critère, vous n'aurez aucun mal à trouver un modèle qui vous satisfera sur ce plan.
  • Le prix : il peut aller du simple au triple en fonction de la marque et de ses capacités.

Quelques marques et modèles

Les hydropulseurs Oral B

Oral-B Professional Care Waterjet

modèle familial à 4 canules et 5 niveaux de pression ; mono-jet + multi-jet ; son principal inconvénient est la fragilité de son tuyau qui limite sa durée de vie.

Oral-B Professional Care Oxyjet

caractéristiques quasi identiques au modèle précédent mais possédant en outre un système de micobulles d'air très efficace ; dommage que le mono-jet manque singulièrement de puissance.

Les modèles proposés par Panasonic

Panasonic Dentacare Handy EW 1211

hydropulseur portatif rechargeable par induction (donc sans fil ni tuyau) alliant eau et air et disposant de 3 puissances de pression.

Panasonic Dentacare EWDJ10

jet dentaire de voyage de faible encombrement avec 2 puissances de pression ; bon rapport qualité/prix.

Panasonic Dentacare EW DJ40

utilisable aussi bien à la maison qu'en déplacement et offrant également 2 puissances de pression, il se caractérise par la grande autonomie de sa batterie ; à recommander.

Les jets dentaires Waterpik

Waterpik Ultra WP100

un plus complets et des plus élaborés du marché avec ses 10 niveaux de pression et ses 6 buses ; relativement cher mais si efficace !

Waterpik WP300 Traveler

une excellente alternative au modèle ci-dessus ; 3 niveaux de pression, 4 buses, plus petit mais tout aussi efficace ; à recommander autant pour le voyage que pour l'usage quotidien.

Conclusion

L'hydropulseur est finalement un outil auquel on devient très vite accro dès qu'on commence à l'utiliser et parmi les différents modèles et les gammes de prix diverses vous trouverez aisément votre bonheur.Attachez-vous toutefois à opter pour une marque ayant fait ses preuves. Certes il ne vous dispensera pas des visites de contrôle régulières chez votre dentiste mais un hyropulseur dentaire limitera de façon conséquente les soins que ce dernier sera amené à vous prodiguer.